06 61 81 05 23 Téléphone
  Panier
0
Sarouels lin, Tuniques, pantalons d'équitation, tapis de selle chevaux, Bujo HappiNess, bijoux. Artisanat France, Indes, Népal. Fait Main.
FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS
Dès 200€ d'achat ! (en france)
PAIEMENT SÉCURISÉ
Visa, Mastercard...
ECO SHOP
respect de l'environnement
SERVICE APRÈS VENTE
A votre écoute (sauf la nuit...)

Le sarouel est un pantalon porté par les cavaliers nomades

Saroual, sarouel ou seroual, de sirwāl  سروال .
Pantalon en toile, bouffant, à entrejambes basse,
porté traditionnellement en Afrique du nord.

Les origines du Saroual seraient persanes et remonteraient à des périodes des plus reculées. 

Cet habit d’homme, souple, ample et confortable a été porté par les cavaliers nomades d’Asie.
En Afrique du Nord, les cavaliers numides l’adoptèrent allant jusqu’à le tailler pour les femmes cavalières et guerrières de la même époque et devint synonyme d’élégance féminine dans l’Algérie numide, musulmane puis ottomane. Il fut porté par la Kahina et toute son armée.

Aujourd’hui encore dans le désert, les Rifains et les Chaouis, connus pour leurs remarquables courses à cheval, armés de sabres et de fusils, en chèche, gandoura, burnous et Sarouel, perpétuent cette coutume ancestrale qu’est la Fantasia.


Ce vêtement ethnique a d'abord été porter en Perse, puis en Asie par les cavaliers nomades et est ensuite arrivé en Afrique du Nord d'où il était porté par les hommes du désert au cœur du Sahara.Sa coupe ample permettait au cavalier de bénéficier d'une grande aisance dans ses mouvements et il pouvait ainsi vaquer à ses occupations sans être déranger.Pratique, le sarouel était tissé et teint par les femmes mais porté par les hommes, et le bas des pantalons était resserré aux chevilles pour bien protéger des insectes.



Qu’on le déteste ou qu’on l’adore, il est le vêtement ethnique phare du moment et a déjà fait de nombreux adeptes.

Afin d'accommoder au mieux sa tenue, le maquillage et la coiffure doivent être sophistiqués si on veut une allure chic et glamour, et ils peuvent être naturels et faussement négligés si l'on veut avoir un look bohème.Il faut surtout éviter de le porter avec des ballerines qui auront pour effet de tasser la silhouette ou avec des hauts aux couleurs trop flashy.

Les sarouels se déclinent bien évidemment pour les hommes avec des coupes et des matières choisies pour mettre en valeur les différentes silhouettes masculines. Nul besoin d’être un inconditionnel de la mode pour bien le porter, il suffit simplement de prendre en compte ses goûts vestimentaires ainsi que la saison.

Pour l’hiver, les modèles se pareront de coton du Népal ou de laine tandis que pour l’été, ils se doteront plutôt de lin, de chanvre, coton.

Notre voyage commence avec nos sarouels, nos chevaux et nos passion.